Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Elvy

La Roche -Faton ( suite )

8 Juillet 2009 , Rédigé par Elvy


 Bonsoir !!

 Avant de poursuivre mon histoire ,je voudrai vous parler de cette demeure .

 C'est un château privé, habité à l'année par les propriétaires,qui descendent du Comte d'Autichan ,qui s'est illustré lors des guerres de  Vendée .ll  a été érigé à l'emplacement d'un ancien du XIIème,qui lui a brûlé au début du XVème ,lors du conflit  opposants les armagnacs et les bourguignons . On doit à Mathurin Pidoux la reconstruction de l'ancienne forteresse médiévale à partir de 1544.  Puis le reste de l'ensemble s'est étalé sur les siècles suivants jusqu'au 19 ème .
 Charles IX et Catherine de Médicis séjournèrent dans ces lieux . Il est classé monument historique.

 Actuellement ,seuls les extérieurs se visitent , mais si vous êtes sur place ( il est situé sur des parcours de randos ,et les grilles restent ouvertes à l'année )et que parfois vous rencontriez le maître des lieux ,ou son fils , il arrive qu'ils vous fassent visiter quelques pièces de leurs appartements ,si vous leurs en faites gentiment la demande .La totalité du bâtiment n'est pas habité.
 
Petite anecdote !!!! j'ai sejourné deux mois dans ces lieux sans jamais accéder aux appartements privés , ce n'est que des années plus tard à l'âge adulte que j'ai pû les visiter .


Et maintenant !!!! poursuivons mon récit .

Ce que nous avions  pris comme " affaires " lors de notre départ   remplissait en tout et pour tout deux valises .Puisqu'ici nous étions logées nourries couchées ,pourquoi prendre plus que le nécessaire !!!Le bien qui restait se trouvait toujours dans notre maison là-bas au village  et les propriétaires tenaient à continuer de nous la louer ,le temps nécessaire pour que la situation s'arrange et que maman refasse surface .

Aussi ce soir là ,avant de nous endormir maman me dit qu'elle avait réféchi ,et qui si j'étais d'accord ,nous allions patienter 1 mois ,pour voir si la situation allait s'arranger ou s'aggraver et que si tel était le cas , elle referait  les valises  ( qui n'étaient pas complètement défaites ) et écrirait à quelqu'un pour qu'il vienne nous chercher .!!
 
J'ouvre une parenthèse pour dire qu'à l'époque ,après un tel traumatisme , il n'était pas question de bénéficier d'une aide psychologique !!!  c'était " aides-toi ,le ciel t'aidera " !!

 J'ai mal dormi !! le lendemain matin c'était jour de congé scolaire ,et maman m'a laissée dormir . Lorsque je me suis éveillée ,et que je suis descendue à la cuisine ,j'ai constaté qu'il faisait beau et j'ai entendu des rires povenant de la cour .Timidement je me suis avancée et j'ai vu les "demoiselles " qui jouaient avec leur institutrice à un jeu que je ne connaissais pas .Elles avaient dans leurs mains de grands maillets ,  dont elles se servaient pour pousser des boules sous des arceaux .Elles m'invitèrent  à les rejoindre !! et c'est ainsi que j'ai pris mon premier cours de croquet .

 L'après- midi  , j'étendis mon champ d'investigation aux alentours ,et je vis qu'une balançoire avait été installée entre deux gros cèdres . Puis je descendis le chemin qui conduisait à la maison du garde ,où là je savais pouvoir trouver des amis de ma " condition " ( malgré mes 8 ans j'avais déjà fait le différence ) .
Maman,elle    de son côté vaquait à ses occupations ménagères en essayant tant bien que mal de s'adapter à la situation .Elle avait fait la connaissance des autres membres du personnel ,qui venaient en journée épisodiquement .Il y avait Paulette la laveuse et Gabrielle ,la couturière lingère  avec qui elle se lia d'amitié au bout d'un certain temps . Mais la tâche était rude,le matériel vétuste , je voyais bien qu'elle serrait les dents ,qu'elle ne souriait plus . 
 Moi je repris l'école ,mes relations amicales devinrent plus nombreuses ,mais celles avec l'institutrice devinrent plus que tendues .Plus je recevais des claques et plus j'en oubliais les règles d'orthographe ,de grammaire et de calcul!!!!  moi bonne élève à la fin de l'année scolaire en juin ,j'étais devenue cancre à la rentrée .


Et là j'en finis pour ce soir ,car j'ai le yeux qui picotent et je fais de fautes de frappe .

Je terminerai demain si vous le voulez bien .BONNE NUIT .ELVY































Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

virjaja 10/07/2009 14:50

coucou Elvy, je crois que je lirais la suite en rentrant! je te fais de gros bisous avant de partir et te dis a bientot. cathy

loule13 10/07/2009 13:02

je viens de lire tes deux billets et je me languis de savoir la fin en espérant qu'elle soit plus heureuse que ce que tu viens de nous raconter. bisous chantal

malou 10/07/2009 09:50

Bonjour Elvy...comme tu racontes bien...j'ai l'impression de lire un de nos auteurs régionaux relatant des vies qui ressenblent à celle-ci ...comme quoi, cela n'existe pas uniquement dans les romans...j'attends la suite avec impatience. Big bisous malou

Tege 10/07/2009 09:35

tu parles si on veut! plutôt deux fois qu'une:!

babette 10/07/2009 06:45

je suis déja debout, j'ai tellement de merci a faire
vos petits messages mon réconforté, oui je vais refaire des billets, mon jardin, montre encore des fleurs
un bien beau chateau que tu nous montres
gros bisous et bon week-end