Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Elvy

Clichés anciens .........

5 Septembre 2011 , Rédigé par Elvy Publié dans #Divers

 Vieilles photos jaunies par le temps , celui que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître !!!

 

 Souvenirs  anonymes , étalés , éparpillés  près d'une boîte en bois vermoulue et à l'attache rouillée ,  posée en évidence ,sur l'étal d'une brocante ,d' un vide grenier !!

 

rd3ov1cq

  Mais qui était ce couple de jeunes mariés des années 50 , qui posaient pour la postérité , par un beau jour d'été , avec leurs parents et amis , ayant pour la circonstance ,revêtu  leurs plus beaux atours ? Souvenirs  d'un jour ,qui m'a ramenée quelques instants à mes propres souvenirs d'enfance  ..

  A l'époque ,  où les mariages à la campagne étaient  parfois tirés par des chevaux , où les festivités duraient 3 jours et étaient " l'affaire " de tout un village  .  Où ,  le jour tant attendu , au son d'une cornemuse ou d'un accordéon , la mariée partait au bras de son père , prenant la tête,  d'un cortège plus ou moins long (  selon le nombres d'invités et la richesse de la famille ,) fermé par le futur époux au bras de sa mère  , cheminant parfois 3 à 4 kms  pour rejoindre la mairie de la commune voisine !!.

 Sur le chemin du retour , les nouveaux époux en tête , tombaient sur des embuscades . Je me souviens alors que je n'étais qu'une toute petite fille , être allée avec les habitants de mon village , " barrer les mariés " . Il 's'agissaient de  tendre d'un buisson à l'autre , à un endroit stratégique , un carrefour par exemple, une guirlande de fleurs  , souvent faite avec des branches d'asperges montées en graines , et des fleurs de dahlias , glaieuls , oeillets de poète , dans laquelle une paire de ciseaux avait été dissimulée  ,  et que la mariée devait trouver afin de pouvoir couper l'obstacle .  Une fois l'opération exécutée , les hommes cachés dans les buissons , tiraient des coups de fusil en l'air , et les enfants récupéraient quelques sous  pour s'offrir des bonbons , et la joyeuse bande  rejoignait  toute la noce pour se désaltérer le gosier , et manger un bout de brioche à la santé des nouveaux époux .PUY DU FOU août 2008 102

 Pour  le lieu des réjouissances et des agapes ,  point n'était besoin de chercher une salle  de spectacle , un château  etc.  , pour faire la noce. Une grange  décorée  comme celle-ci  ,débarassée du foin et du matériel agricole ( ici une photo de la grange  reconstituée du village 19 ème du PUY DU FOU ) , souvent chez les parents de l'un ou l'autre des deux époux  faisait  l'affaire  .  Des planches  recouvertes de draps blancs , posées à même sur des trétaux reposant sur la terre battue ,servaient de table ,et pour s'asseoir on mettait son céant sur des bancs !! La déco de table se composait çà et là de branchages ,de vases remplis de fleurs cueillies dans les jardins avoisinants !!

 La cuisine  était  faite dans les dépendances de la ferme ,par les plus fins cordon bleus du village  , le service était assuré par les jeunes filles ,et les jeunes hommes emplissaient les verres !

 Et pour le bal , un parquet loué ou emprunté pour l'occasion , servait de piste de danse !!

 

 

communiante  communiant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais qui étaient ces communiants habillés comme des mariés et à  qui on aurait "donné le bon Dieu sans confession "?

 Portaient -ils des prénoms à la mode de l'époque comme  , Michel ( lle )Bernard ,  Francis , Claude ,  Paulette , Janine , Monique  ?

 Et qui était cette jolie jeune fille dont la maman sans doute pour qu'on ne l'oublie pas ,avait pris la précaution d'écrire au dos du cliché : " Mauricette à l'âge de seize ans " .

  C'est tous ces souvenirs d'une époque ou n'existait que l'argentique que j'ai retrouvé un dimanche, éparpillés  sur l'étal d'un vide -grenier .

 D'où provenaient ces trésors délaissés ?  D'un vieux studio photos ,où tout simplement étaient- ce les restes d'un héritage dispersé après qu'on eut  fait le ménage et vidé la maison de fond en combles avant de la mettre en vente  ?!!

 Je dois avouer que j'ai été intriguée ,  remplie d'émotions et me suis sentie mal à l'aise , comme si j'avais violé leur intimité . Et je n'étais pas la seule .

 << - Je n'aimerai pas ,qu'un jour  des étrangers retrouvent exposés  ainsi ,tous les souvenirs de ma vie ,vestiges de la mémoire familiale - >>  me suis -je entendue murmurer à ma voisine de droite .

 <<- Que voulez-vous , lorsque nos yeux seront fermés pour toujours ,  "ILS " feront bien ce qu'il voudront ,et tant pis s' "ILS " n'ont plus rien pour se souvenir  ->>

 

 Cette découverte d'un dimanche après midi m'a donné à réfléchir et dès que j'ai été en présence d'un de mes descendants , je lui ai demandé fermement de garder bien précieusement  notre " trésor " rangé  dans un carton !! Tiendra ( ont )t' -il  sa (leur) promesse ?

 Peu importe s'ils n'en veulent pas qu'ils les brûlent , mais qu'ils ne finissent pas chez " EMMAÜS "

 

 Bonne soirée !! ELVY

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

mom 14/09/2011 11:47



merci pour le complimnet j'espère que l'expo t'as plu bonne journée



nath 12/09/2011 19:14



J'aime ces vieux clichés en noir et blanc je les conserve avec amour mais c'est vrai je ne veux pas qu'ils finissent dans un vide grenier ...ce serait triste ...il est vrai que des personnes les
achètent et les mettent en valeur  dans la décoration de la maison ...je te souhaite une jolie semaine pleine de douceur bises du soir nath p



juliette 10/09/2011 23:15



Si je pensais un seul instant que mes photos de mariage ou de communion finissent sur une brocante ou exposées au regard d'inconnus, je brûlerai séance tenante toutes mes photos...J'ai déjà dit à
mes enfants que mon blog quand je disparaîtrai devra être supprimé...J'ai imprimé quelques uns de mes articles...Mon fils ainé m'a dit que si je ne les reliais pas, ils iraient à la
poubelle...Je supprime au fur et à mesure tous mes articles...


Ces photos, ça pourrait être mon père en communiant...J'ai la même.....La communiante, ça pourrait être ma mère....et la grange pourrait etre celle de notre maison familiale où a eu lieu le repas
de mariage de mes parents non pas dans la grange, mais au fait, où ???Je n'ai que la photo du groupe..Vite, j'appelle ma mère séance tenante...Mais non, je rigole..Déjà qu'elle n'aime pas que
j'arrive à l'improviste en pleine journée..D'ailleurs, puisqu'elle n'aimait pas que je me "pointe" à l'improviste pour la voir, j'ai fait exprès de ne plus aller chez elle depuis juillet...


Pour OB, tout à l'heure, je n'arrivais pas à lire les coms de mes lecteurs....


Bon dimanche..Il fait chaud en Auvergne.Vichy a détenu le record..35°..



virjaja 10/09/2011 12:20



c'est triste de voir des photos vendues, mais au moins, meme sans les connaitre, des gens pensent a eux comme ça...gros bisous Elvy. cathy



mamie mouette 09/09/2011 21:59



oui , c'était le bon temps  ! les gens savaient  s'amuser   !


je trouve cela aussi bien triste de retrouver des vieilles photos  dans des ventes et aux emmaüs , tu as le cadre avec la photo des anciens ! du soldat - de la mamie et du
papy 


bises bonne soirée